Idées et trouvailles

Vacances avec les enfants: 10 raisons pour choisir la montagne

31 juillet 2015

Sur le thème « montagne VS mer » il y a deux écoles de pensée opposées plutôt remontées les unes contre les autres: entre ceux qui, de manière confiante et légèrement snob, disent: «Non, jamais en montagne pendant l’été, c’est tellement boring … » et ceux qui, au contraire «non, mais tu veux comparer un pique-nique sur la pelouse avec le parfum de pin et de bouse de vache avec tout ce sable qui se colle au corps? ».
Eh bien, je reconnais que j’appartiens à la deuxième, même si j’aime terriblement la mer et je viens de passer un mois super avec mes filles entre trempettes dans la piscine et dîner gourmands à base de poisson.
Les 10 raisons pour préférer (ou, au moins, pour ne pas mépriser ) les vacances d’été en montagne avec les enfants? Les voilà:

1)
Le sommeil:
Vous savez ces nuits d’été à la mer où, si vous n’avez pas déjà été réveillés par les moustiques vicieux sortis dès que vous avez éteint la lampe de chevet, vous tournez et retournez dans votre lit trempés de sueur? Et tous les reveils nocturnes de vos petits anges adorables en crises de soif ou avec le sommeil agité en raison du trop soleil qui a battu sur leurs petites têtes?
Oubliez ça à la montagne…zzz
Ici, blottis sous une couette moelleuse, vous dormirez comme des rois. Même ma « terrible2 », connue pour avoir une horloge biologique arrêtée à sept heures, indépendamment de l’heure à la quelle elle se couche, tire 11 heures de sommeil ininterrompu.
2)
Les efforts physiques:
Est ce que cette séquence vous sonne
 familière?
Arriver 
à la plage (et déjà à ce stade, vous êtes fatigués), monter parasols et rideaux, éteindre les serviettes, re-éteindre les serviettes remplies de sable par les doux pieds de vos doux enfants, mettre le maillot de bain, tartiner de crème solaires les chères et tendres, mettre le lunettes, enlever les lunettes pour les nettoyer de la crème entre temps étalée, laver la créature qui, avec la crème tombe sur le sable et commence à crier pour être nettoyée, ré-tartiner la crème, mettre les brassards, gonfler les animaux plus disparates, se jeter vous à l’eau pour hisser vos enfants et tous leurs amis sur le canot, les conduire jusqu’à la bouée et leur faire faire sauts et plongeons à plusieurs reprises, revenir vers le rivage et se mesurer vous avec des châteaux de sable de Guinness, restaurer les créatures avec les fruits préalablement découpés et lavés, rincer à nouveau le  fruits tombés dans le sable, démonter les parasols et les rideaux, secouer les jeux remplis de sable, passer les créatures sous la douche, re-mettre le costume propre, rétrouvrer la voiture et, avec 40 °, brûler votre cul sur le siège et vos mains sur le volant … .Je pourrais continuer, mais je ne vous dirait rien de nouveau. Et ceci est seulement le matin !!! Et si je vous dit que à la montagne tout cela sera plus qu’un lointain souvenir?
Ici vous les habillerez une seule fois le matin, si vous voulez, vous passez une couche de crème sur le visage et vous ne penserez plus a rien jusqu’au soir quand un bain relaxant lavera ces genoux verts de pré. 
Oui, ok, vous dites, on se bougera moins à la montagne, mais que faire toute la journée?
1000 belles choses, simples et saines.
3) Jouer. Trop souvent, nous soumettons à nos enfants de nombreuses activités organisées et nous oublions que la façon de les rendre plus heureux est de les laisser libres de jouer. À ce qu’ils veulent, avec quelques petites choses. Libres, ils nous étonneront par tout ce qu’ils sont capables d’inventer. A la montagne, il est plus simple: inventer des aventures sous les arbres à la recherche de fleurs, mûres, myrtilles. Improviser un restaurant avec des pots remplis de feuilles et de pommes de pin. Faire du vélo Se poursuivre avec les amis. Jouer à cache-cache. Il suffit d’avoir une pelouse et le jeu est fait!

montagne petite maisonenfants
4) Se promener et pique-niquer.
Selon l’âge des enfants la montagne nous permet de faire des promenades plus ou moins difficiles … mais quelle satisfaction pour eux, et pour nous, d’arriver au fond de la promenade, s’arrêter le long de l’étang bleu à haute altitude ou au milieu d’une pelouse de marguerites et des vaches. Et là, couchés sur le plaid, faire ressortir les sandwiches, des oeufs durs avec de la mayonnaise, du chocolat et une bouteille d’eau glacée. Les jambes lourdes et les joues rouges et rincées. Et ce bon sentiment de savoir que la descente sera plus rapide et moins fatigante.
5) Sports et jeux de plein air.
Dès six ans, vous pouvez les inscrire à des cours de tennis, d’équitation, d’escalade. Vous pouvez louer des vélos ou leur enseigner les rudiments du golf. On peut aussi aller à la pêche sportif et ramener à la maison une truite à cuire pour le dîner.
Ou, alternativement, pourquoi mépriser la chère, vieille et toujours appréciée aire de jeu? Ce sera toujours le même, mais au moins, la vue est à couper le souffle!

aire jeuchevauxchevaux
6) Goûters riches sans culpabilité.
Parce que, après que vous avez fait une promenade vous pouvez vous permettre de tout, même le chocolat chaud avec de la crème fouettée (ça fait des années que vous en avez envie, un cornet de crème glacée trois saveurs ou les bonnes tartes aux bleuets maison avec un bâton de beurre (celui bon et gras fait avec du lait frais de vaches qui paissent en face de votre maison). Ca c’est est nature!flèchesmenu_degustazione_toscano
7) Bonne nourriture.
Vous penserez que je fais une fixette avec la nourriture (et en effet vous ne vous trompez pas), mais pour moi le mot « montagne » = bbq – Raclette – Bourguignonne – polenta, saucisses et vin rouge. Donnez-moi ça et vous allez faire de moi une femme heureuse. Aussi parce qu’il est bien connu: l’air de la montagne donne faim. Si ça peut être un problème pour notre ligne, il est tant mieux pour nos enfants qui, après une journée en plein air, mangerons sans moufter tout ce qu’il y aura sur leur assiette.
8) Le marché. Oui, à la montagne, ça représente un rite. « Le marché du … » (dans mon endroit est le marchévendredi): il est là où vous ferez plus de RP que pendant tout le séjour. Si vous connaissez quelqu’un vous êtes sûres de le rencontrer ici pour papoter. Dans mon endroit, le jour du marché il y a un bout de pelouse destiné aux stands des petits. Une étendue de couvertures sur laquelle les enfants (magistralement orchestrés par leurs parents) font le marché de leurs objets. Là, vous pouvez faire des vrais affaires, des vieux jouets à l’habillement, pour quelques centimes d’euro.
9) Le cinéma. Une véritable institution à la montagne qui vous rendra la vie plus facile pour les jours de pluie et même pendant l’année, quand vous pourrez retourner la vision de beaucoup de films « il les passeront dans le cinéma de la montagne cet été! « . Où je suis cette année, le cinema a fermé et la révolte des vacanciers est tellement pervenche que vous avez des pétitions a signer pour la réouverture même chez le boucher (deuxième haut lieu de RP en vacances après le marché).
10) Rélax. Et comme il n’y a pas seulement les besoins des enfants en vacances, voici où les parents peuvent trouver une bulle de paix et de détente: dans les spas! Moi, inutile de le dire, je suis une fan. Chaque été, je trouve des moments tout pour moi pour un massage relaxant (en hiver après le ski le massage aux pierres chaudes c’est top!) et pour un parcours bien-être entre sauna, jacuzzi et bain turc. saunaUne bénédiction pour le corps et l’esprit. Généralement, presque tous les hôtels ont un spa. Cette année, où je me trouve, ils ont ouvert le plus grand établissement dédié au bien-être du nord de l’Italie … Il faut aller l’essayer, n’est pas? Je vous tiens au courant.


Je vous ai convaincu? Maintenant, je suis curieuse de savoir ce que vous préférez, la plage ou les montagnes? Que le débat séculaire commence!
By The Blonde

dessin de la blonde bloggueuse de Andiamo Mamma

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!