Idées et trouvailles Parents à la française

Cartes, faire-parts, voeux et tutti quanti

17 décembre 2015
Si il y a une chose (une seule, hein? 🙂 que j’adore des Français, c’est la capacité à préserver de petits gestes à l’ancienne, même dans cette société schizophrène et frénétique. Un exemple sur touts: les cartes. Une naissance? Nous, nous envoyons un sms laconique et au mieux, accrochons un noeud rose ou bleu devant le portail de notre immeuble, eux ils envoient un faire-part. Avec toute une profusion d’idées et phrases originales, pour marquer le coup. Mais que ce soit un pigeon voyageur en personne qui vient vous l’apporter ou seulement deux lignes sous une photo, je trouve cette tradition magnifique, tellement humaine et poétique. Mon frigo est souvent couvert de petite têtes de nouveaux-nés ou de photos drôles. J’aime les conserver ces cartes, qui, parfois, ont traversé des pays entiers. J’imagine le temps et le soin mis à les réaliser et les envoyer: des gestes précieux, à préserver.
Nous avons fait un faire-part de naissance pour chacune de nos pépettes et je me suis beaucoup amusée.
Fifi Mandirac

Fifi Mandirac

Et comme si ce n’était pas assez, les Français dégainent une autre tradition que j’adore: les cartes de voeux. En janvier, après les fêtes, il est bon coutume d’envoyer des voeux pour la nouvelle année, de préférence manuscrits. Attention, pas un jour avant le 1er janvier et pas une minute après le 31! Et c’est ainsi que, pendant tout le premier mois de l’année, on se retrouve à marmonner dans la rue: mince, je n’ai pas encore fait mes voeux!
FP-Plumetis-Web

Fifi Mandirac

Bien-sûr, comme toute tradition qui se respecte, elle a une part d’obligation à laquelle il est agréable de se soustraire. Mais il est encore plus agréable de se mettre là, dans la file de la Poste ou deux secondes avant de dormir, à trouver la bonne formule pour souhaiter la bonne année, et avec jeu de mots et photo rigolote, merci. Et puis tenir le stylo dans la main, consacrer une heure ou deux à mettre ensemble des mots que nous n’écrivons presque plus, penser, ne serait-ce que deux secondes, à la personne à qui nous écrivons, toucher le papier, fermer l’enveloppe, coller le timbre et créer un petit tas de missives à enfiler dans la boîte à lettres (oui, souvenez-vous ce truc jaune dont nous nous servions jadis…). Certes, il faudra écrire deux lignes à cette vieille tante, toujours les mêmes, mais elle s’en aperçoit pas, et rien que pour cela, pour cette vieille tante à laquelle nous pensons une fois par an, cela en vaut la peine 🙂
Voici quelques sites pour acheter ou télécharger de jolies cartes de voeux ou commander des faire-parts. Et auguri! 
joyeuxnoel-etoile-rose-1

Cinq Mai

Cinq Mai
Fifi Mandirac, qui a fait le faire-part de pépette N.1
Marion, qui a fait le faire-part de pépette N.2
Etsy, une valeur sûre
Free printables adorables
La reine des printables des mamans
Tout un blog consacré aux printables, avec une section Bonne Année!
By la Brune
tete_01

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!