Balades hors-Paris Restaurants et Cafés

Chantilly… bien plus que la crème!

13 mai 2016
À la fin de cette journée-là, on s’est regardé et on s’est dit: « Dis-donc, nous vivons à Paris depuis plus de deux ans et nous n’avions pas encore vu cet endroit merveilleux? ».
Voici l’effet d’une excursion à Chantilly, petite village au nord de Paris, appelé la «capitale du cheval » non seulement célèbre pour sa crème (et déjà ce serait suffisant), mais aussi, et surtout, pour son magnifique château au bord de l’eau et entouré d’un magnifique parc.
On ne peut pas aller à Chantilly seulement une fois dans sa vie: il y a tellement de choses à voir qu’il faut programmer au moins deux visites.
Voici comment s’est déroulée notre journée:
  • une promenade dans les anciennes Grandes Ecuries, construites en 1700 par l’architecte Jean Aubert pour le prince Louis Henri de Bourbon: théâtre de divertissements et de spectacles grâce aux 30 chevaux et 7 chevaliers qui travaillent ici toute l’année;
  • une visite au Musée du Cheval, ouvert en 2013, qui passe en revue, grâce à la vision de documentaires historiques et l’exposition d’objets d’époque, l’évolution de l’emploi du cheval au cours des différentes époques. Du cheval représenté dans l’art, à celui utilisé dans les travaux dans les champs, dans la bataille, ou même dans les jeux et dans les sports. Une exposition adapté aux enfants, non seulement pour son sujet, mais aussi pour la courte durée de visite (environ une demi-heure).
  • un goûter ou brunch au Café les Ecuries qui se trouve à la fin du parcours du musée: ici, vous pourrez grignoter quelque chose en famille avec des plats simples comme des quiches, des crêpes sucrées ou salées, des muffins, des compotes ou encore des glaces, pour une pause rapide et, surtout, économique.
  • un beau moment de détente et de loisirs avec le spectacle onirique Métamorphoses. Très adapté aux enfants de tous âges, ce spectacle a lieu dans une ancienne et petite arène et met en scène, dans le sillage des Métamorphoses d’Ovide, la relation entre l’homme et le cheval entre jeux d’ombres, chants puissants, musique et danse. Une danse entre l’homme et l’animal qui ne pourra que fasciner tous les spectateurs, même les plus jeunes.
(Attention: le spectacle « Métamorphoses », qui se déroulera jusqu’en Octobre, doit être réservé en ligne quelques jours avant!)
(Tickets Grandes Ecuries + Musée du Cheval + spectacle Métamorphoses, pour deux adultes et deux enfants: 77 € environ)
Résultat: filles heureuses et parents satisfaits.
 Mais pouvions-nous rentrer chez nous sans faire une promenade dans les spectaculaires jardins du château, et, surtout, sans avoir vu la réserve des kangourous? Absolument pas!
On a donc acheté sur place le billet « Parc » (ticket pour visiter le parc pour deux adultes et deux enfants: 30 € environ) et on a poursuivi avec succès notre journée en plein air.
En marchant dans les bois sauvages, à travers des pelouses pleines d’animaux en pâturage, des cascades et des champs de fleurs, nous sommes arrivés à l’enceinte des kangourous australiens transplantées – les pauvres – sur le sol français, en passant par le parterre à la française conçu par le célèbre architecte le Nôtre, le jardin anglais, celui anglo-chinois, avec halte obligatoire à l’aire de jeux et au labyrinthe (si je n’ai pas eu une attaque de panique c’était juste pour garder une certaine dignité devant mes filles, convaincues que nous savions comment en sortir, ce qui n’était absolument pas vrai, et qui a nécessité un bon quart d’heure de tentatives sous la chaleur du soleil -;)).
Mais je peux vous assurer que le coût des billet et les kilomètres de bonne fatigue dans les jambes en valaient absolument la peine: j’ai rarement vu, en dehors de Paris, un si bel endroit, adapté à une sortie agréable pour petits et grands.
Et la journée est passée en un instant, sans avoir eu le temps de visiter le château et ses appartements qu’ils méritent, sans aucun doute, une nouvelle escapade!
plus:
  • Le parc est immense et assez sauvage (facilement accessible avec une poussette): les enfants peuvent courir, jouer et rester vraiment en contact avec la nature.
  • Tant à l’intérieur de la cour des Grandes Ecuries quant à l’intérieur du parc, vous trouverez des restaurants et des café pour toutes les poches; et pour ceux, cependant, qui veulent quelque chose de plus raffiné voici un lieu incontournable dans le cœur du jardin anglo-chinois: le Hameau, un restaurant pour vrais gourmands, célèbre pour sa crème chantilly, et situé dans l’un des cinq pavillons rustiques qui ont inspiré Marie Antoinette dans la construction de son Petit Trianon à Versailles. Ouvert uniquement pour le déjeuner et pour l’heure du goûter, il a dans son menu aussi une formule enfants à 10 €.
  • Pour les enfants les plus petits ou les parent les plus paresseux à ne pas rater le tour du parc en petit train ou en voiturettes de golf.
moins:
  • Le long du chemin dans le parc, j’ai vu une seule aire pique-nique près de la réserve des Kangaroos (aire de pique nique, cependant, pas signalée dans le site internet). En dehors de cela, le pique-nique n’est accordé que dans les prés à proximité du parking, sûrement pas l’endroit le plus mémorable de cette promenade!
Petite astuce: anticipez en téléchargeant le livret « une journée au domaine de Chantilly » de Paris Mômes, adapté aux enfants de 6 à 12 ans (ils pourront s’amuser avec cet outil pendant votre tranquille déjeuner à l’ombre de l’Hameau!)
Bonne visite!
By la Blonde

tete_02

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!