Parents à la française

Mamma ou maman ? L’expérience de Nini

28 décembre 2015
Pour notre rubrique « Mamma ou Maman », nous rencontrons aujourd’hui Nini, chère copine, maman italienne turinoise, à Paris depuis 10 ans.
Ciao Nini, dit-moi, par qui est composée ta famille ?
Filippo, le pater familias; moi, la maMMa, Carlo 7 ans, Emilia 5 ans et Emanuele 3 ans.
Dans quel quartier habitez-vous?
Nous vivons dans le 17ème arrondissement, un quartier bourgeois, peu touristique et très familles. L’emplacement est très pratique car il est situé au nord, au dessus de l’Etoile. Nous sommes à proximité du Bois de Boulogne et du Parc Monceau, deux « perles » vertes de la ville.
Votre journée typique?
Une journée typique au cours de la semaine démarre avec un réveil à 100 décibels, parce que nous sommes une famille de T-R-È-S grands dormeurs . Les deux grands, heureusement, se lavent et s’habillent tous seuls, avec des résultats souvent hilarants … Émilie ne veut mettre que des jupes et l’assortit  avec polos, pulls et collants de toutes sortes. Une fois elle est sortie avec le kilt, le t-shirt de Star Wars (volé à son frère) et des collants qui brillaient. Vivianne Westwood peut bien se tenir!
Le petit doit encore être plaqué au sol pour se faire habiller …
Puis, petit déjeuner ensemble, brossage de dents, manteaux et vite à l’école. Depuis cette année, nous avons le luxe de les amener tous dans la même école, de sorte que « l’affaire est réglé » en dix minutes.
Après l’école, il y a les activités sportives, linguistiques ou artistiques, les DEVOIRS, le dîner et après ça tous au lit assez tôt avec la lecture d’une histoire (moi) ou une histoire inventée de toute pièce par le pater familias.
Vendredi nous avons souvent la séance de « film en famille » qui signifie fondamentalement manger tous les 5 du pop-corn et de la pizza face à un film pour tous les âges. Nous aimons beaucoup Louis de Funes et Harry Potter, mais bientôt on les introduirà aux « western spaghetti » avec Bud Spencer et Terence Hill.
Où amenez vous les enfants le week-end?
Le samedi et le dimanche les choses changent, comme je le disais avant, nous adorons dormir et nos gènes se sont transférés à deux de trois enfants (tous ne sont pas tous parfaits 😉 En pratique, nous ouvrons nos yeux à 9h et si nous ne sommes pas envahis dans le grand lit on se lève aux alentours de 9h30.
Ensuite, il y a le marché, les courses pour la semaine, les fêtes d’anniversaires. Ici, à Paris, les enfants ont une agenda de ministre et lorsque les enfants sont 3 nous passons l’après-midi du samedi à les accompagner et les ramener à droite et à gauche.
Épuisés par le marathon le samedi nous essayons de sortir avec des amis, aller au ciné ou faire un dîner romantique à la maison. Le dimanche est consacré au repos, aux devoirs et aux jeux en famille.
J’essayer d’amener mes enfants au musée, au théâtre, au cinéma ou à un concert au moins deux fois par mois.
Pour les concerts je conseille « Les marmots à Gaveau. »
Dans quelle langue parlez-vous à la maison? Et les enfants entre eux?
À la maison, nous essayons de parler italien, nous sommes un couple italien et voulons que nos enfants gardent leur culture vive. Entre eux, ils parlent un mélange des deux langues. Les résultats sont hilarants. Les jeux sont « lourdi »; les frères entre eux se « tappano », et se « volano » les jeux!
Écoles: publiques ou privées?
Nous avons choisi une petite école privée près de la maison. Pourquoi? Tout simplement parce que il y a des années que je rencontrais dans la rue à Paris par hasard un vieille amie d’enfance française qui me parlait très bien de cette école, donc quand avons dû décider, on n’a pas même eu de doutes!
Le choix du travail: un moyen d’être plus socialement accepté?
Je me suis arrêté de travailler quelques mois après la naissance de Carlo, car la boîte pour la quelle je travaillais faisait faillite. J’ai recommencé il y a plus d’un an et je travaille à temps partiel; c’est pour moi une façon de sortir. J’avais vraiment besoin de quelque chose de nouveau et de différent; le temps partiel est top pour une maman qui ne veut pas quitter le nid. Mais je me rends compte que c’est une liberté conditionnée …
Sevrage: à l’italien ou à la française?
Je ne sais pas quelle est la différence. Mes fils ont grandi en Gaule et à partir de 3 mois je leur a donné « pappe » à volonté. Il n’a jamais manqué la pomme râpée, que ici en France n’est pas trop connue. Chez nous elle s’appelle « pomme grattà » … pour parler de bilinguisme ….
En cuisine: des plats italiens ou français?
Comme nous sommes ici, nous introduisons des plats français, disons que, après 10 ans, nous sommes 80% italien et 20% français. Notre répertoire transalpin comprend: vichyssoise, flamenkueche ou quiche, blanquette de veau, foie gras et des huîtres.
Donne-nous une recette « bombe » qui fait la joie de tes enfants.
Carlo et Emilia mangent tout, Emanuele est le plus « rompino » et déteste les légumes, sauf les brocolis. La recette bombe alors est simple: des pâtes aux brocolis avec de la pâte d’anchois et de l’ail!
Vacances en Italie ou en France?
Italie et plus au sud nous allons plus nous sommes heureux! Nous voulons la chaleur, qui chasse l’humidité de nos os après des mois de pluie! Cette année, nous étions dans les Pouilles et nous avons pris une photo en face du thermomètre de la voiture qui marquait 40 ° !!!
Au retour d’un voyage en Italie la voiture est pleine de …
Huile, vin, biscuits, livres et vêtements que, ici en France nous rendent un peu spéciaux, très italiens.
Comment avez-vous vécu ces semaines d’attentats à Paris? Vous avez dit quelque chose aux enfants? Si oui, quoi?
Nous avons dû parler aux grands. Nous avons résumé l’affaire en quelques mots bien réfléchis, mais nous leur avons dit que nous pouvions nous poser des questions, nous avons essayé avec eux de comprendre. Si possible.
Après deux jours Emilia m’a demandé de lui raconter ‘le film que vous avez vu à la télévision l’autre jour. Celui des personnes qui entrent dans une salle de concert et font du mal « . Après avoir répété qu’il était pas un film mais la réalité, j’ai voulu souligner que le Dieu en nom du quel ils ont tué était pas Allah, ce qui est bon. Elle m’a interrompu et m’a dit: « Ces messieurs ne croient pas en Dieu, ils croient au diable! »
Affaire réglé, elle a tout compris.
Tu n’a jamais voulu rentrer à vivre en Italie? Si oui, pourquoi et où iriez-vous?
Chaque fois que je pense à ce sujet, mon cœur irait à Turin, ma ville bien-aimée; ma tête irait à Milan, plus pragmatique, et les yeux à Rome. Voilà pourquoi je reste à Paris. A Paris, il y a un peu de Turin, Milan et Rome …!
Tu te sent plus mamma ou maman?
Je suis la MAMMA! Malgré cela, je me sens un peu française, alors je essaye de leur donner l’autonomie, en cherchant de ne pas me montrer. Au parc, des fois, j’apporte un livre et je me mets dans un coin. Franchement, je n’ai jamais réussi à lire une page entière, mais j’ai essayé!
Deux leçons à voler aux mères italiennes et deux aux mères françaises.
L’enseignement des mères italiennes est de passer l’amour à travers la cuisine. En France, la cuisine gastronomique familiale et l’amour que vous pouvez transmettre en cuisine pour vos proches sont des sentiments presque disparus. Mes enfants quand ils vont chez des amis souvent ils mangent des choses surgelés!
Les mères françaises devraient également prendre soin de leurs enfants au parc, arrêter de lire ce fameux livre ou de parler à un ami (je me contredis?) et regarder leur bel Augustin qui mange le sable du bac à sable, tandis que Alix lance ce sable partout..
Les Mamme italiennes devraient juste apprendre des mères françaises à traiter leurs enfants comme des grands, essayer d’être présentes sans être toujours utiles. La mère française est présente, mais remplace rarement l’enfant si il a un problème. Elle l’encourage plutôt à essayer.
Bref, nous avons tous à apprendre, mais nous sommes aussi tous bons enseignants de vie. Il ne s’agit pas de différence entre la France et l’Italie, plutôt d’une recherche différente pour le bonheur de nos enfants.
MERCI !!
By La Blonde

tete_02

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!