À faire avec les enfants MIlan

Piani di Bobbio: la montagne à 1 heure de Milan

10 janvier 2018
Mon mari l’a surnommée sa Madeleine de Proust: notre journée en famille était pleine de traditions. Réveil à l’aube (dans de rares cas, avoir des filles lève-tôt est un avantage), biberon prêt à boire rigoureusement dans la voiture, tétine et doudou, top départ.

Une heure et 15 minutes plus tard, nous étions sur les pistes. Ores, après 15 ans à Paris, je voudrais répéter cette phrase: UNE HEURE ET 15 MINUTES plus tard nous étions en montagne. Qui y vit encore, sait de quoi je parle. En une heure et 15 minutes, vous ne quittez même pas Paris parfois. Milan je t’adore. Fin de la parenthèse.

Notre destination, étudiée par le mari dans les moindres détails, était les Piani di Bobbio, une station de Valsassina, à 1600 m, très facile d’accès de Milan, surtout parce que vous prenez la SS Lecco-Ballabio qui n’a pas trop de virages et vous êtes immédiatement arrivés. Seul inconvénient: évidemment la grande affluence en hiver. Attention alors à arriver assez tôt à Barzio, le village d’où part la la télécabine qui mène aux Piani di Bobbio. Il y a trois parkings à Barzio, le premier est vraiment au pied de la structure mais il se remplit vite. Et des autres il y a un peu de marche.


La télécabine monte au sommet en moins de 10 minutes et vous voilà au milieu d’un petit centre avec des refuges, des restaurants et des locations de skis. La nôtre était apparemment la moins cher et pour 8 € nus a loué  skis et chaussures pour les enfants et pour 3€ la luge.

La station de ski de Piani di Bobbio – Valtorta, avec 4 télésièges et 3 téléskis, offre 32 km de pistes, plutôt simples mais vraiment idéales pour les petits enfants, ou qui découvrent le ski. Il y a 3 zones où vous pouvez faire de la luge avec de pratiques tapis roulant pour remonter (avec un pass à 5 euros la journée).

Avec une journée ensoleillée comme celle que nous avons eu, rien à envier aux stations de ski plus équipées. Les trois restaurants autour de l’arrivée de la télécabine ont de belles terrasses pour manger au soleil, si vous êtes chanceux. Je ne peux pas vous dire comment on y mange car nous, Madeleine de Proust du conjoint oblige, nous avons déjeuné assis dans la neige, avec le soleil au visage et nos beaux sandwichs préparés la veille au soir.

By la Brune

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!