Idées et trouvailles

Sur la route, ensemble…

4 juillet 2016
À chaque fois que je regarde les grands pieds de mes filles, je pense comment ils étaient quand elles sont nées et à quel point  nous avons voyagé ensemble, moi et ces petits pieds.
Combien de pelouses, de trottoirs, de routes, d’aéroports, de plages, de sentiers de montagne, ils ont piétiné avec moi pour devenir si forts et si longs.
J’ai toujours été une grande fan de la théorie que la marche est bonne pour les enfants et que, dès que possible, il est bien de les habituer à laisser la poussette pour voir le monde sur ses propres pieds.
Bref, chez nous, la poussette est toujours finie dans la cave à environ 18/20 mois, moment où nous armions, dans les promenades les plus longues et potentiellement à risque caprices, d’une trottinette, d’un  tricycle … ou de saintes épaules de maman ou papa.
Mais comment éviter les pleurnichements au milieu d’une promenade ou le dos brisé par la fatigue de les transporter dans nos bras?
1. en les habituant progressivement avec des itinéraires à leur portée,
2. en les distrayant et les motivant avec des mots d’encouragement dignes des meilleurs life coach et…
3. en achetant en ligne des confortables chaussures, belles et, si possible, qui ne coûtent pas une fortune!
(Bien que sur le point 1. et 2. je ne puisse pas vous aider, sur le. 3 quelque petite chose je peux vous la révéler: récemment j’ai découvert Pisamonas, une marque espagnole de chaussures pour enfants vraiment délicieuse, au style classique, bon marché, et achetable en ligne avec livraison gratuite partout dans le monde en quelques jours … je n’ai pas pu résister!)
Pisamonas minorquines
pisamonas tennis
C’est qu’une question d’habitude et de persévérance, mais à la fin vous en bénéficierez tous: vous, vous ne serez plus esclaves des poussettes encombrantes et eux, ils apprendront une saine habitude de vie.
Pourquoi renoncer à une belle promenade de 2 ou 3 heures à la montagne juste parce qu’on a des enfants de moins de 6 ans!?
Si entraînés et bien équipés (un bon répertoire musical, une barre de chocolat et des chaussures hautes confortables sont des astuces qui fonctionnent toujours), les enfants peuvent montrer une résistance qui vous étonnera et eux même connaîtront une satisfaction qui restera gravée de façon indélébile dans leur mémoire.
Pourquoi succomber aux caprices d’un loooong dimanche après-midi à la maison?
La solution est de sortir et marcher. Marcher pétrit les pensées ainsi que les kilomètres. Apaise la colère, rafraîchit l’esprit. Les enfants discutent plus quand ils sont en mouvement plutôt qu’encouragés à raconter leurs journées assis sur le canapé de la maison.
pisamonas
Un de mes moments préférés de nos journées, c’est la promenade du matin pour accompagner mes enfants à l’école. Marcher, plutôt qu’aller en voiture, les détend, les réveille après la torpeur de la nuit dans laquelle elles sont encore enveloppées, les prépare à affronter la journée avec plus d’énergie et nous donne un moment tout à nous d’intimité.
Maintenant, je vous file, aujourd’hui le soleil brille à Paris et moi et ma grande pointure 32 nous partons pour une promenade dans le parc, non sans tester nos nouvelles minorquines confortable avec du velcro, à l’éprouve des goûts les plus exigeants d’une délicieuse fille de sept ans!

pisamonas minorquines

By La Blonde

tete_02

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!